Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel

Ce festival de lecture à voix haute n'a pas attiré un nombreux public. Quinze spectateurs seulement. Notre consolation, des habitués adeptes de ces spectacles, et qui repartent toujours enchantés. Car, c'est un spectacle, haut en couleurs, riche en dialogues. Cette année, Calamity Jane, l'héroïne de la "conquête de l'ouest" nous faisait don de ses lettres qu'elle adressait à sa fille. Celle-ci pouvait être fière de ses parents. Pensez donc, fille de Calamity Jane et du fabuleux Wild Bill Hickock. La lecture de ces lettres, agrémentée de quelques anecdotes savoureuses concernant notre héroïne, nous fit découvrir d'autres facettes de ce personnage. Beaucoup d'humour, surprenante de tendresse, bagarreuse de saloon, aventurière n'hésitant pas à cohabiter avec les navajos, alors qu'aucun  blanc ne s'y risquait alors, éclaireuse de l'armée, etc....

Pour en revenir à nos spectateurs, une anecdote, deux jeunes filles de 8 et 12 ans sont restées subjuguées en écoutant ces textes. Il est vrai que le talent des comédiennes de la troupe "Vizavie" faisait revivre devant nous une partie de l'histoire du far west. A tel point, que ces deux enfants n'ont pas hésité à demander à leur parents, dès leur retour, de leur acheter l'ouvrage de Calamity Jane.

Ca, c'est une victoire pour nous autres organisateurs, et une sacrée récompense pour nos deux talentueuses narratrices.

A l'année prochaine pour un nouveau spectacle.

  RIMG1565.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article